Une épidémie silencieuse prend vie