Une femme célibataire adopte trois enfants et dit : “L’amour n’a pas de couleur chez moi”

L’amour ne connaît ni ethnie, ni religion, ni nationalité. Bien qu’on lui demande souvent si ses enfants sont les siens, Ohioan Treka Engleman ne laisse pas ce commentaire affecter son bonheur ou celui de ses enfants. Treka, professeur de mathématiques, est devenue mère d’accueil à partir de 21 ans, disant qu’elle n’avait aucune spécification sur le sexe ou la race des enfants. Elle a ensuite décidé d’adopter officiellement les enfants en 2019, leur offrant ainsi un foyer aimant.

Treka Engleman n’a pas eu une enfance facile. Elle est la plus jeune de 11 frères et sœurs et sa mère est décédée alors qu’elle n’avait que six ans, comme Metro le rapporte. Bien que la perte de leur mère ait profondément blessé la famille Engleman, ils ont toujours pris soin les uns des autres et ont fait de leur mieux pour que leur situation s’améliore.