Une femme chef du Malawi prend le pouvoir et annule plus de 1500 mariages d’enfants, puis renvoie les jeunes filles à l’école

Theresa Kachindamoto est une héroïne comme vous n’en avez jamais entendu parler. Elle est l’héritière des chefs de village de la région de Monkey Bay au Malawi. Elle est aussi la plus jeune de 12 enfants. Elle a passé 27 ans à travailler comme secrétaire dans un collège de la ville avant de devenir chef principal de son village. Une fois au pouvoir, elle a pris pour mission de mettre fin au mariage des enfants.

Le mariage des enfants n’est pas désapprouvé socialement dans son village, mais il a été rendu illégal en 2015. Cette pratique est toujours populaire en raison de difficultés financières et le mariage d’enfants est toujours légal avec le consentement d’un parent.

Lire la suite sur @ apost