Une femme de plus de 90 ans est poursuivie pour son rôle dans un camp nazi

Même si l’identité de l’accusée est restée confidentielle, si cette procédure allait jusqu’au bout, ce serait la première fois qu’une femme est jugée dans le cadre des crimes commis par les nazis durant la seconde guerre mondiale.point 225 |

La justice Allemande a ajouté: « cette femme aurait apporté son aide aux responsables du massacre systématique de prisonniers juifs, de partisans polonais et de prisonniers de guerre soviétiques russes dans sa fonction de sténographe et de secrétaire du commandant de l’ancien camp de concentration Stutthof« .point 278 | 1

Néanmoins, rien est certain quant à la tenue de ce procès car la femme étant très âgée, il est possible qu’elle ne soit pas jugée apte à faire face à la justice. Dans le cas où elle comparaisse devant la justice, elle ne sera certainement pas condamnée à de la prison ferme car elle est maintenant trop âgée…