Une fillette de 12 ans donne naissance à des jumeaux après avoir été violée alors que les médecins refusent de la laisser avorter

Relayé par 7News Australia, ce récit ne dévoile pas l’identité de la victime mais met en lumière un phénomène qui touche de nombreuses jeunes filles. Enceinte à 12 ans suite à un viol, elle n’aurait eu d’autre choix que de mettre au monde des jumeaux. En cause : le refus des médecins pour procéder à un avortement. 

D’après le groupe militant Network of Health Professionals for the Right to Decide, (Réseau des professionnels de la santé pour le droit à la décision, ndlr), la jeune fille avait légalement le droit à l’avortement en raison de son âge et des circonstances traumatisantes ayant mené à sa grossesse. En effet, l’avortement est illégal en Argentine mais est autorisé si la vie de la future mère est en danger ou que la grossesse résulte d’un viol. 

Lire la suite sur @ Incroyable