Une fleuriste dénoncée pour avoir mis des bouquets en dépôt vente dans des commerces voisins

En Mayenne, une fleuriste avait trouvé six commerces essentiels qui avaient accepté, par solidarité, de mettre en vente ses fleurs. Ce coup de pouce représentait environ 10% des ventes en ce temps de confinement où seul le click and collect est autorisé pour les fleuristes.

La commerçante a été dénoncée par un habitant, qui s’est étonné auprès de la gendarmerie de trouver des fleurs dans une boulangerie. La fleuriste espère pouvoir rouvrir sa boutique le 1er décembre.