Une gynécologue met en garde les femmes qui mettent de l’ail dans leur vagin

Après le persil à introduire dans le vagin, c’est au tour de l’ail d’être promu comme un antibactérien efficace. S’il est avéré que cet aliment lutte contre les germes et les bactéries quand celui-ci est administré oralement, il en est tout autre pour son application cutanée. Pour dissuader les nouveaux adeptes de cette pratiques, une gynécologue met en garde les femmes contre les dangers potentiellement mortels de cette « astuce de grand-mère ». Et pour cause, cette dernière peut exposer à une grave maladie…

Lire la suite sur @ Arts-culture