Une IST “mangeuse de chair” se répand en Angleterre

Les experts ont alerté sur l’augmentation des cas de donovanose, une IST rare qui détruit la chair. Elle est en augmentation au Royaume-Uni.

Les premiers signes de l’infection sont des grosseurs autour des organes génitaux ou de l’anus qui grossissent de plus en plus et deviennent rouges. Ces dernières peuvent se transformer en ulcères qui, sans traitement, risquent de s’infecter et entraîner des douleurs en plus d’une odeur désagréable. Cette maladie est plus susceptible d’affecter les hommes.

Lire la suite sur @ Ohmymag