Une nouvelle invention permettrait de dessoûler plus rapidement

Une étude révèle qu’une respiration rapide accélère l’élimination de l’alcool du système d’une personne intoxiquée.

Des chercheurs canadiens pensent avoir trouvé un moyen d’aider les gens à expirer l’alcool de leur système pour éviter un empoisonnement à un alcool nocif ou potentiellement mortel.

Des scientifiques de l’université de Toronto ont découvert qu’en aidant les gens à hyperventiler en toute sécurité, on accélérait l’élimination de l’alcool de volontaires sains trois fois plus vite que si les volontaires respiraient normalement alors qu’il y avait de l’alcool dans leur système.

L’hyperventilation contrôlée, également connue sous le nom d’hyperpnée isocapnique (IH), peut être obtenue à l’aide d’un dispositif que l’équipe a mis au point, le ClearMate, qui consiste en un masque à gaz relié à une source d’oxygène et de dioxyde de carbone.