Une policière tombe enceinte et demande des tâches plus calmes pendant un certain temps, mais elle est renvoyée: « Elle reste complètement ébahie »

Aux États-Unis, une future mère a perdu son emploi parce qu’elle est enceinte et incapable d’accomplir ses fonctions habituelles. Elle a maintenant fait appel à un avocat.

En France, selon la loi du travail, vous n’avez pas le droit de faire preuve d’un tel comportement envers un employé. Aux États-Unis, le système juridique se présente différemment, mais le traitement qu’a dû subir une femme travaillant dans la police est aujourd’hui remis en question, tant par elle que par ses avocats

Alexandra Gonzales, 32 ans, travaillait depuis un an pour la force policière de Sheridan, dans le Colorado, quand elle est tombée enceinte de son premier enfant.

Lire la suite sur @ Incroyable