Une rave party sauvage en Lozère ravage un champ

C’est plus de 10.000 fêtards qui se sont regroupés en Lozère pour une rave party sauvage. En plus des risques sanitaires, les agriculteurs dénoncent un désastre pour la récolte.

En dépit de l’interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes, ce n’est pas moins de 10.000 « teuffeurs » qui se sont réunis pour une rave party sauvage à Hures-la-Parade dans les Cévennes. Selon le maire de la commune, André Baret, les fêtards se seraient donnés rendez-vous par SMS au dernier moment.

« On est sur une zone d’une vingtaine à une quarantaine d’hectares impactés sur lesquels les troupeaux laitiers pâturent habituellement pour produire le roquefort notamment » a expliqué André Baret au micro de RMC.