Une “restriction” nationale dans les prochains jours ? Emmanuel Macron y songe

Face à la crise, le gouvernement doit prendre des mesures de plus en plus sévères et l’hypothèse d’un reconfinement national n’est plus à exclure. Explications.

Selon les informations du Figaro, le président de la République a confirmé à ses interlocuteurs que le pays allait en partie être remis “sous cloche” :

Selon les informations de BFMTV, les services publics pourraient rester ouverts contrairement au premier confinement. En ce qui concerne les établissements scolaires, notamment les maternelles, primaires, collèges et lycées, les écoles, eux ne devraient pas fermer. Cependant, pour les universités, le distanciel serait privilégié.

Lire la suite sur @ Ohmymag