Une tendance chez les jeunes est à l’origine de blessures graves

Depuis quelques temps, une tendance se dessine sur la plateforme vidéo TikTok sous le hashtag #skullbreakerchallenge (briseur de crâne), qui inquiète les médecins au plus haut degré.

Dans le cas du #skullbreakerchallenge, la course aux “likes” a déjà fait de nombreuses victimes. Ce qui semble à première vue inoffensif peut causer de graves blessures.

Dans les vidéos, vous pouvez voir comment deux personnes demandent à une troisième de sauter entre elles. Lors du saut, les jambes de la victime sont tirées vers l’avant pour qu’elle tombe en arrière sur le sol : sur les fesses, le dos ou l’arrière de la tête.

“Dans le pire des cas, les victimes se brisent la nuque, la colonne vertébrale, le bassin ou le coccyx. Si elles restent inconscientes après la chute, cela indique généralement un traumatisme crânien, qui peut également entraîner des hémorragies cérébrales ou des fractures de la boîte crânienne en cas de choc particulièrement violent.”

Lire la suite sur @ Lastucerie