V.I.H. : Un patient séropositif serait guéri après un traitement expérimental

Un homme de 36 ans au Brésil pourrait être le premier à connaître une rémission à long terme du V.I.H. après avoir été traité uniquement avec un cocktail de médicaments antiviraux spécialement conçu, ont déclaré les chercheurs mardi.

Deux personnes seulement ont été confirmées comme étant guéries du V.I.H. jusqu’à présent, toutes deux après des traitements risqués impliquant des greffes de moelle osseuse pour leurs cancers.

Le patient brésilien, qui n’a pas été identifié, n’a pas montré de signes d’infection persistante par le V.I.H. dans les tests sanguins qui détectent le virus, selon les chercheurs de l’Université fédérale de Sao Paulo, un prestigieux institut de recherche. Il ne semble pas non plus avoir d’anticorps détectables contre le virus.