Vaccin Pfizer : le Japon contraint de jeter des millions de doses

Les autorités de santé japonaises vont ainsi être contraintes de jeter des millions de doses de ce vaccin si précieux.

En toute logique, le pays devrait passer une commande massive de seringues (dites à espace mort), qui assurent une perte minimale du produit. Sauf que comme pour les masques il y a un an, la demande mondiale est très forte et la pénurie s’accentue.

La raréfaction de ces indispensables seringues commence à toucher également de nombreux pays occidentaux, dont la France.

Le flou a longtemps était entretenu par le laboratoire Pfizer sur le nombre de doses présentes dans chaque flacon. L’entreprise américaine avait reconnu en janvier qu’une sixième dose était bien prélevable à la fin d’un flacon (à condition d’avoir les bonnes seringues).