Vaccination : comment des Français non prioritaires ont-ils pu être vaccinés en premier ?

Alors que le nombre de vaccins disponibles semble insuffisant, une autre polémique enfle : certains Français en bonne santé auraient bénéficié de passe-droits. Comment est-ce possible ?

Certains Français tricheraient et prendraient donc rendez-vous à la place des personnes prioritaires. Une fois face au médecin dans son cabinet, difficile pour le professionnel de renvoyer le patient. D’autant plus que si les flacons ont été sortis du frigo, ces derniers doivent servir dans les six heures. « Si nous disons non à un patient qui a pris rendez-vous, nous risquons de devoir jeter le vaccin quelques heures plus tard », explique ainsi Anne-Laure Bonis, professionnelle de santé.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb