Vente de muguet du 1er mai : les fleuristes resteront fermés et la vente à la sauvette sera interdite

Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a annoncé ce mardi sur Europe 1 les mesures concernant la vente de muguet pour le 1er mai : «On ne va pas faire n’importe quoi, la vente à la sauvette sera totalement interdite, les fleuristes n’ouvriront pas parce que les magasins seront fermés».

En temps normal, la vente de muguet du 1er mai est tolérée pour les particuliers et encadrée par des arrêtés municipaux. La vente à la sauvette est habituellement autorisée pour les petites quantités, du moment que l’on ne gêne pas les piétons et que l’on n’installe pas de tréteaux.

Comme la vente à la sauvette sera interdite cette année et que les fleuristes seront fermés, le ministre de l’Agriculture a lancé «un appel pour que 100% du muguet français soit vendu pour la semaine du 1er mai». Il a déclaré : «Le muguet, c’est symbolique, mais c’est aussi un petit moment de bonheur, un petit rayon de soleil dans ce confinement qui n’est pas toujours simple».

Lire la suite sur @ Vonjour