VIDÉO: Ces artistes syriens chantent l’amour et l’exil

Les artistes syriens, avec leur singularité mais aussi la douleur de leur histoire, chantent l’amour, l’exil, la douleur, la mort… Le pays a une richesse culturelle et patrimoniale immense, fruit du mélange ethnique, religieux et culturel. Mais, la guerre civile qui le ravage implique aussi une destruction artistique.

Alors ses artistes, ses musiciens, ses chanteurs, donnent de la voix pour ne pas être oubliés. C’est notamment le cas de la chanteuse et oudiste Waed Bouhassoun dont la musique est un profond chemin à la recherche de ses racines.

Samir Choukeir, quant à lui, célèbre la liberté, les droits de l’homme, la beauté du monde… Son titre « Ya Haif » a été un hymne en mémoire des victimes de la ville de Deraa.

Lire la suite sur @ Arts-culture