Violemment agressé à Paris, Yuriy, 15 ans, a passé une semaine dans un coma artificiel

La France entière est choquée par l’agression extra-violente dont a été victime le jeune Yuriy, 15 ans, le 15 janvier dernier, à Paris.

Yuriy a été pris en charge par les secours puis a été admis aux urgences. La mère de Yuriy, d’origine ukrainienne, a alors vu “le crâne ouvert à plusieurs endroits” de son fils. Violemment agressé à coups de barres de fer et de béquilles, l’adolescent a été placé en coma artificiel. Sa mère vient de donner des nouvelles de son fils dans une interview à BFM TV ce samedi 23 janvier. “Yuriy va mieux. Il commence à se réveiller et à vouloir nous parler : c’est très bon signe. Il est trop tôt pour parler de séquelles. Mais le pronostic est plutôt encourageant, il ne sera pas paralysé”, a-t-elle déclaré.

Lire la suite sur @ Ohmymag