Voici comment le Covid attaque le corps selon une nouvelle étude

Les images médicales peuvent révéler les dommages à long terme du COVID-19 sur les muscles, les nerfs, les articulations, les os et autres tissus mous des patients, et l’imagerie peut conduire à un traitement mieux guidé pour les patients, selon une nouvelle étude médicale publiée mercredi.

La nouvelle étude de la Northwestern University, publiée le 17 février dans la revue Skeletal Radiology, explique en détail comment différents types d’imagerie, notamment les ultrasons, les rayons X, les IRM et les tomodensitogrammes, peuvent confirmer comment le corps s’attaque lui-même.

« Ce que nous avons découvert, c’est que chez certains patients atteints de COVID-19, le virus déclenche une réaction auto-immune. En d’autres termes, le virus pousse l’organisme à s’attaquer à lui-même », a déclaré le Dr Swati Deshmukh, auteur de l’étude et professeur adjoint à la faculté de médecine Feinberg de l’université Northwestern.

Lire la suite sur @ blogsanteplus