Voici la distance moyenne que nous parcourons chaque jour en scrollant sur les réseaux sociaux

La consommation passive des réseaux sociaux est mesurable et quantifiable. Un de ses chiffres : presque 200m de défilement vertical sur nos écrans…

Les marques ont quasi toutes fait le pari du scroll infini. Et ce pari n’est pas très risqué puisqu’il est psychologiquement gagnant. En effet, le cerveau cherche toujours une fin, un conclusion ou un but et s’il n’y en a pas, la quête continue. Ainsi, notre subconscient nous fait descendre encore et encore dans le fil d’actualité.

Les français utilisent leur pouce pour scroll le plus souvent devant la télévision, ne prêtant pas vraiment attention à l’un des deux écrans. Les transports sont aussi un endroit particulièrement témoin de défilement pixelisé, tandis que le troisième moment choisi par les internautes pour s’abreuver d’informations sociales est le déjeuner, à midi.

Lire la suite sur @ Gentside