Voies de fait: absolution conditionnelle pour Éric Lapointe

Le chanteur Éric Lapointe a obtenu mardi après-midi une absolution conditionnelle après avoir plaidé coupable à une accusation de voies de fait contre une femme plus tôt ce mois-ci. L’événement s’était déroulé au lendemain d’une fête et Lapointe était alors sous l’effet de l’alcool.

La défense et l’accusation avaient demandé cette absolution conditionnelle accompagnée d’une probation d’un an où Lapointe devra garder la paix et avoir une bonne conduite. Cette peine fait en sorte que le chanteur n’aura pas de casier judiciaire.