“Voleurs, assassins et violeurs” : l’énorme dérapage d’Éric Zemmour sur les mineurs isolés sur Cnews

L’éditorialiste de Cnews est au coeur d’une nouvelle polémique après ses propos sur les mineurs isolés.

Interrogé sur la question des mineurs isolés, le polémiste a jugé que ces derniers étaient “tous des voleurs, assassins et violeurs”. “Il faut les renvoyer, il ne faut même pas qu’ils viennent”, a-t-il défendu avec véhémence. Plus loin, Éric Zemmour a même avancé l’idée de sortir de la convention de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) qui, selon lui, contraint la France à accepter ces mineurs isolés.

“Moi, je pense aux femmes qui sont violées par ces gens-là, aux hommes qui sont assassinés par ces gens-là, aux Français qui sont trop brutalisés et traumatisés par ces gamins-là. Il faut penser aux Français avant les autres”, a-t-il martelé face à une Christine Kelly qui lui a laissé la “responsabilité de ses propos”. “Vous savez, j’assume toujours mes propos, et parfois ça me coûte cher”, a alors rétorqué Zemmour.

Lire la suite sur @ Gentside